Aller au contenu principal

Menu secondaire (Potrail)

Moscou, 1941. Veronika et Boris sont éperdument amoureux. Mais lorsque l’Allemagne envahit la Russie, Boris s’engage et part sur le front. Mark, son cousin, évite l’enrôlement et reste auprès de Veronika qu’il convoite. Sans nouvelle de son fiancé, dans le chaos de la guerre, la jeune femme succombe aux avances de Mark. Espérant retrouver Boris, elle s’engage comme infirmière dans un hôpital de Sibérie.

6 novembre à 20h au Reflet Médicis

Quand passent les cigognes avec Antoine de Baecque et Eugénie Zvonkine

Palme d'or en 1958, le film "Quand passent les cigognes" de Kalatozov incarne un tournant de la politique soviétique.

Mercredi 6 novembre à 20h projection de "Quand passent les cigognes" de Mikhaïl Kalatozov (version restaurée inédite) suivie d’une discussion avec Antoine de Baecque et Eugénie Zvonkine, historienne du cinéma soviétique.

Moscou, 1941. Veronika et Boris sont éperdument amoureux. Mais lorsque l’Allemagne envahit la Russie, Boris s’engage et part sur le front. Mark, son cousin, évite l’enrôlement et reste auprès de Veronika qu’il convoite. Sans nouvelle de son fiancé, dans le chaos de la guerre, la jeune femme succombe aux avances de Mark. Espérant retrouver Boris, elle s’engage comme infirmière dans un hôpital de Sibérie.