Aller au contenu principal

Menu secondaire (Potrail)

Kiss & Cry, l'ACID

Dimanche 26 Novembre, à 11h

Les Dimanches de l'ACID : Kiss and Cry

Dimanche 26 Novembre, à 11h, Les Dimanches de l'ACID vous proposent KISS & CRY, de Lila Pinell & Chloé Mahieu.

Les Dimanches de l'ACID, c'est un Rendez-Vous régulier, autour d'un film, parfois passé inaperçu au milieu d'une actualité trépidante, et pourtant digne d'attention. C'est une séance suivie d'une rencontre avec un cinéaste membre de l'ACID, pour échanger autour du film... bref, c'est un bon moment.

La séance sera suivie d'une rencontre avec la co-réalisatrice, Lina Pinell, et animée par un cinéaste membre de l'ACID.

Sarah, 15 ans, reprend le patin de haut niveau au club de Colmar, sans trop savoir si elle le fait pour elle ou pour sa mère. Elle retrouve la rivalité entre filles, la tyrannie de l’entraineur, la violence de la compétition. Tandis que son corps est mis à l’épreuve de la glace, ses désirs adolescents la détournent de ses ambitions sportives…

Le Texte de l'ACID :

Dans un monde où les ambitions sont dictées aux enfants par les adultes, où le désir de les voir réussir ne sert qu'à éloigner leurs propres échecs, où le sport n'est un choix que pour ceux qui le vivent depuis la touche ou depuis les gradins, Sarah se cherche. Prisonnière d'un corps qui n'est plus tout à fait le sien, tour à tour gracieux et trivial, aérien pour les uns, sexuel pour les autres, elle lutte pour se le réapproprier. Pour n'être ni une médaille ni une photo Snapchat. Pour éprouver ce corps qui passe de zéro à cent degrés - de l'exigence de la glace à la fougue insouciante des premières amours.

Quelque part entre poésie assumée et naturalisme documentaire, Kiss and Cry est une hydre à deux têtes, orchestrée avec précision par un duo de réalisatrices que l'on suit bien volontiers. Elles nous promènent à travers les méandres d'une adolescence tourmentée, qu'elles filment à hauteur de jeune fille, avec tendresse et modestie. Porté par une jeune découverte talentueuse (Sarah Bramms), patineuse devenue comédienne pour l'occasion, le film se déroule sans programme et nous invite à faire un bout de chemin avec elle, oscillant avec légèreté de la patinoire aux soirées adolescentes, du rire aux larmes, généreux et sans artifice.

Zoran Boukherma - cinéaste
Ludovic Boukherma - Cinéaste

ESCURIAL

11 boulevard du Port Royal - 75013 Paris
  • Kiss & Cry
    Drame (1 H 16 MIN)

    Kiss & Cry

    • 11:00
      VO