Aller au contenu principal

Menu secondaire (Potrail)

Les dimanches de Louis : Vagues à l'âme

Toute l'année

Les dimanches de Louis : Vagues à l'âme

Nouveau cycle du ciné-club de Louis Séguin avec Vagues à l’âme
 
Les liens qui unissent les films entre eux ont parfois quelque chose de secret, de souterrain. Il suffit d’un état, celui d’un personnage, du spectateur ou du film lui-même, pour créer une fraternité entre deux œuvres qui semblent éloignées. Il suffit par exemple d’un vague à l’âme, passager ou persistant. Qu’est-ce que le vague à l’âme ? Une mélancolie plus ou moins douce, qui rend toute tentative de vivre une histoire compliquée, voire dérisoire, comme dans Le Vent de la nuit de Philippe Garrel. Paul et Serge, les personnages tourmentés du film, ne sont-ils pas des cousins de Jules et Henri, qui semblent hanter leurs propres corps dans Toutes les nuits d’Eugène Green ? La nuit, décidément propice au flottement de l’âme, enveloppe aussi celle du somnambule Prince de Hombourg de Marco Bellocchio, embrouillée dans un rêve éveillé. Car dans « vague à l’âme », il y a « vague », flou ; Claude, cobaye dépressif d’une expérience qui va lui faire revivre sans ordre des épisodes de son histoire d’amour finie, le sait bien, dans Je t’aime je t’aime d’Alain Resnais. On pourrait aussi décrire le saisissement qui serre le cœur au dernier plan de l’épique et magistral Je ne suis pas morte de Jean-Charles Fitoussi ; mais on ne le fera pas, car il faut venir le voir, le 22 octobre prochain.

Rendez-vous BI-MENSUEL avec :

Dimanche 27 août à 20h
Le Vent de la nuit de Philippe Garrel, en sa présence

Dimanche 10 septembre à 20h
Je t’aime je t’aime de Alain Resnais

Dimanche 24 septembre à 20h
Toutes les nuits de Eugène Green, en sa présence

Dimanche 8 octobre à 20h
Le Prince de Hombourg de Marco Bellocchio

Dimanche 22 octobre à 19h
Je ne suis pas morte de Jean-Charles Fitoussi, en sa présence

 

ARLEQUIN

76 rue de Rennes - 75006 Paris
  • Le Vent de la nuit
    Drame (1 H 35 MIN)

    Le Vent de la nuit

    • 20:00
      VO