Aller au contenu principal

Menu secondaire (Cinéma)

Nous les Coyettes, Les Dimanches de l'ACID, ACID

Dimanche 3 Février à 11h

Les Dimanches de l'ACID : Nous les Coyotes

Les Dimanches de l'ACID, organisés par l'Association pour le Cinéma Indépendant et pour sa Diffusion, vous proposent une rencontre, tous les quinze jours, autour d'un film ayant été projeté dans la sélection ACID du Festival de Cannes.

Une occasion de se rencontrer, de discuter cinéma, autour d'un ou d'une cinéaste de l'ACID, qui anime la rencontre...

DIMANCHE 3 FEVRIER , à 11h, ce sera NOUS LES COYOTTES, de Hanna Ladoul & Marco La Via, suivi d'une rencontre avec Marco La Via, coréalisateur du film, et Idir Serghine, cinéaste membre de l'ACID.

Amanda et Jake ont la vingtaine et veulent commencer une nouvelle vie ensemble à Los Angeles. Rien ne se passe comme prévu pour le jeune couple. Leur première journée dans la Cité des Anges va les emmener de déconvenues en surprises d’un bout à l’autre de la ville.

Le rêve américain est notre pain quotidien. Happé par la puissance évocatrice de ce territoire à conquérir, Nous, les coyotes nous invite à suivre un jeune couple débarquant à Los Angeles pour y vivre son propre rêve. Leur désir d'émancipation, de réalisation de soi se confronte tout au long du film à la réalité brutale d'une société produisant autant d'illusions que de laissés-pour-compte. Alors comment continuer à y croire, comment continuer à s'aimer lorsque l'horizon s'obscurcit irrémédiablement ? C'est ici que le couple de cinéastes, comme en écho à leurs propres héros, par leur regard à la fois tendre et précis, nous offre peut-être la solution.

Et si plutôt que d'entrer en guerre contre le monde, il s'agissait plutôt de se laisser dériver jusqu'à sa marge afin d'y trouver refuge et réconfort ? S'engager vers cette destination demande d'abandonner ses certitudes, de détourner le regard de ce qui brille, de porter attention au fragile scintillement de nos désirs enfouis. Dans un même mouvement, les cinéastes français offrent par leur mise en scène un regard renouvelé sur l'esthétique du cinéma indépendant américain dont ils s'inspirent. Tout en assumant la filiation, ils s'en libèrent par un récit qui évite le piège des clichés éculés. Portés par la justesse des acteurs, ils s'attachent à restituer la poésie souterraine du territoire qu'ils filment. Vivre le monde de l'intérieur, en connaître ses règles ne suffit pas pour en saisir sa véritable nature. Il faut, comme semble le suggérer Nous, les coyotes, en arpenter les abords, prendre de la hauteur. Pour le réinventer.

Idir Serghine - Cinéaste membre de l'ACID

TARIF : 6.20€
Cartes d'abonnement CIP & UGC illimité

Escurial

11 boulevard de Port Royal - 75013 Paris 13e arrondissement
  • Nous les coyotes
    Drame (1 H 27 MIN)

    Nous les coyotes

    • 11:00
      VO